Saviez-vous que le prix d'une même voiture peut varier considérablement?

En effet, des facteurs tels que la lecture de l'odomètre, l'équipement et la couleur peuvent avoir une incidence sur la valeur des voitures. Avec autant de variables, il est difficile de connaître le bon prix à payer pour une voiture.

Kelley Blue Book, avec près de 90 ans d’expérience dans la création d’évaluations de véhicules pour les consommateurs américains, est là pour concevoir un produit qui vous aidera à comprendre le prix et d’avoir confiance au moment d’acheter un véhicule.

Découvrez la marque Kelley Blue Book®

Kelley Blue Book a commencé aux États-Unis en 1918 lorsque Les Kelley a créé la société Kelley Kar. Après des années de gestion réussie de l’entreprise automobile, Les Kelley a présenté le Kelley Blue Book en 1926.

Les Kelley réussissait si bien à vendre des voitures qu'il avait constamment besoin de plus de voitures pour son parc automobile; il a commencé à distribuer aux concessionnaires et aux banques une liste des automobiles qu’il voulait acheter, assorties des prix qu’il était disposé à payer.

Peu de temps après, la communauté automobile a fait confiance à son jugement pour refléter les valeurs actuelles. Certains concessionnaires et banques ont ensuite demandé la liste afin de l’utiliser, et ainsi le nom Kelley est devenu le nom le plus fiable pour les valeurs des voitures. Cette liste est plus tard devenue le Kelley Blue Book.

Chronologie

Précédent Suivant
1918

Création de l’entreprise par Kelley Kar

En 1918, un jeune homme du nom de Les Kelley a garé trois Fords Model T dans un parc automobile ouvert et avec 50 USD a créé la société Kelley Kar. La société allait devenir le plus grand concessionnaire automobile au monde et susciter un besoin pour la valorisation des voitures d'occasion et même neuves, maintenant connu comme étant les valeurs Blue Book®

1926

Kelley Blue Book® publié en 1926

Les banques et les concessionnaires sont devenus tellement dépendants des valeurs de Kelley qu’il décide de commencer à les publier sous forme de livre. Le Blue Book des valeurs de l'automobile est créé.

1942

Le gouvernement américain utilise les valeurs du Blue Book pour fixer les prix plafonds des voitures d'occasion.

La Seconde Guerre mondiale a entraîné une pénurie de voitures. Les prix des voitures d'occasion ont tellement augmenté que le gouvernement américain a décidé de fixer un plafond et d’utilisé le Blue Book comme plafond pour les valeurs de gros et de détail.

1961

Kelley Blue Book innove encore une fois

Kelley Blue Book continue d’innover en étant la première publication à utiliser le kilométrage pour déterminer la valeur d’un véhicule.

1995

Kelley Blue Book lance KBB.com

Une innovation révolutionnaire, Kelley Blue Book lance KBB.com. Les prix des voitures neuves ont été introduits d’abord, puis ensuite ceux des voitures d’occasion en 1996. 20 000 visiteurs par mois ont utilisé KBB.com. KBB.com devient le site Web automobile le plus visité en 1997.

2010

Kelley Blue Book Mobile

Kelley Blue Book lance l’application mobile Kelley Blue qui aide les clients à déterminer la valeur de leur véhicule actuel, à vérifier les prix de leur prochain véhicule ou à trouver un concessionnaire local.

2017

Kelley Blue Book se développe à l'échelle internationale

Kelley Blue Book est lancé sur les marchés portugais et brésilien.

2019

Kelley Blue Book se développe à l'échelle internationale

Kelley Blue Book est lancé sur les marchés australien et canadien.

Aujourd’hui - Des connexions qui comptent

Aujourd’hui

Des connexions qui comptent

Avec plus de 34 000 membres de son équipe mondiale, sa famille de gammes qui aident des millions d'acheteurs automobiles et 40 000 concessionnaires automobiles sur cinq continents, Kelley Blue Book s'associe aux autres marques de Cox Automotive : Manheim, Dealertrack, Dealer.com, vAuto et HomeNet, pour simplifier le processus, éliminer la friction et favoriser une expérience en ligne intelligente, connectée et agréable attendue par les concessionnaires et les acheteurs de véhicules.